Mon espace pro

Identifiez-vous pour accéder à votre espace personnalisé

Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

 Les guides CGR

Tout savoir sur l'équilibrage hydraulique et le réglage des débits dans une installation de chauffage ou de rafraîchissement

Vannes équilibrage

 Les guides CGR

Tout savoir sur l'équilibrage hydraulique et le réglage des débits dans une installation de chauffage ou de rafraîchissement

Vannes équilibrage

L’équilibrage hydraulique et les réglages de débits dans une installation de chauffage ou de rafraîchissement ont pour objectif d’optimiser la répartition du fluide dans chacun des émetteurs du circuit hydraulique dans l’optique d’apporter du confort aux usagers et des économies d’énergie.


Pourquoi l'équilibrage des débits est nécessaire dans un réseau hydraulique ?

L’eau empruntant le chemin le plus «facile», un bon équilibrage dans une installation évitera la surchauffe des éléments les plus proches de la production d’énergie ainsi que la sous-chauffe des éléments de distribution les plus éloignés

Dans un circuit chauffage de bâtiment collectif, cela évitera des températures élevées aux radiateurs des étages inférieurs du bâtiment au détriment des radiateurs des niveaux supérieurs (schéma 1).

A contrario, l'installation équilibrée apportera une répartition optimisée de l’eau de chauffage dans les radiateurs. Ces températures homogènes assureront le confort attendu par les occupants (schéma 2).

Schéma 1
Schéma équilibrage hydraulique défectueux
Schéma 2
Schéma équilibrage hydraulique correct

Au-delà du confort, un bon équilibrage est nécessaire et imposé par la réglementation RE 2020 afin de faire la chasse au gaspillage d’énergie en utilisant uniquement la quantité d’énergie nécessaire par antenne.
Ainsi, un réseau hydraulique correctement équilibré peut engendrer des économies de 10 à 20% voire au-delà suivant les cas.

 La réglementation RE 2020 établit des exigences en matière de performance énergétique, de conception du bâtiment et de confort que les nouvelles constructions doivent respecter. En savoir + sur la RE 2020 ›

Quand effectuer le diagnostic d’un réseau hydraulique ?

Un mauvais équilibrage dans un circuit de chauffage collectif se traduit par des différences de températures entre les différents étages d’un bâtiment qui engendrent généralement des plaintes des occupants.
Un audit énergétique peut alors s’avérer nécessaire pour le calibrage et le réglage des vannes d’équilibrage ou le remplacement de robinetterie de radiateurs par des modèles de type auto équilibrant.

Installation de chauffage

Les différentes méthodes d'équilibrage d'un réseau hydraulique

Le principe de l’équilibrage est donc de brider le débit des émetteurs les plus proches du système de production d’énergie et d’augmenter le débit des éléments les plus éloignés, grâce à l’installation de robinets d’équilibrage.

Il existe plusieurs méthodes d’équilibrage :

Calculs théoriques des débits déterminant les réglages des différents robinets d’équilibrages.

Mesures des débits sur installations. Cette solution consiste à effectuer plusieurs campagnes de mesures pour déterminer les réglages de chaque organe de régulation.

Mesure de la température des flux aller et retour de chaque segment de l’installation et réglage des vannes d’équilibrages pour que tous les circuits aient la même température de retour.

Les différentes vannes d’équilibrage hydraulique

Vanne statique STAD

Les vannes d’équilibrage statique ou d’équilibrage manuel 

Elles permettent d’assurer un débit nominal sur un réseau en pleine charge. Les pertes de charge sont assurées par le réglage du clapet ou de l’opercule. Les opérations de mesures s’effectuent sur la vanne via des prises de pression en amont et aval de l’opercule ou du clapet.

Vanne dynamique ASVPV

Les vannes d’équilibrage dynamiques ou automatiques 

Il y a deux types de robinets d’équilibrage dynamique :

Les robinets d’équilibrage et de maintien de pression différentielle
Les robinets d’équilibrage dynamique et de régulation

Ces robinets d’équilibrages sont particulièrement adaptés aux installations à débits variables et présentent l’avantage de réduire les bruits dans les circuits améliorant ainsi le confort acoustique pour les utilisateurs.


Pour résumer, l’équilibrage hydraulique des installations de chauffage et de refroidissement, est devenu un impératif pour optimiser les économies d’énergie et améliorer le confort des usagers. 

Nous vous accompagnons dans le choix de vos solutions d’équilibrage avec une large gamme de robinets et vannes d’équilibrage.

Découvrir la gammeNous contacter